Home Mentions légales

Mentions légales

Mentions légales

Conformément aux dispositions des articles 6-III et 19 de la loi pour la Confiance dans l’économie numérique, nous vous informons que :

 

  • Ce site est édité par :
    L’association Méditation chrétienne de France
    135, boulevard de la Blancarde, 13004 Marseille
    Préfecture de police de Paris – ordre 03/4383

 

  • Directrice de la publication :
    Sandrine Hassler-Vinay, coordinatrice nationale

 

  • Hébergement :
    OVH
    2 rue Kellermann – 59100 Roubaix – France
    SAS au capital de 10 000 000 euros
    RCS Roubaix – Tourcoing 424 761 419 00045
    Code APE 6202A
    N° TVA : FR 22 424 761 419

 

  • Propriété intellectuelle :
    La structure générale ainsi que les logiciels, textes, images animées ou non, son savoir-faire et tous les autres éléments composant le site sont la propriété exclusive de l’éditeur.
    Toute représentation totale ou partielle de ce site par quelle que personne que ce soit, sans l’autorisation expresse de l’éditeur est interdite et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
    Il en est de même des bases de données figurant, le cas échéant sur le site web qui sont protégées par les dispositions de la loi du 1er juillet 1998 portant transposition dans le Code de la propriété intellectuelle de la directive du 11 mars 1996 relative à la protection juridique des bases de données, et dont l’éditeur est producteur.
    Toute reproduction totale ou partielle de ces marques ou de ces logos effectués à partir des éléments du site sans l’autorisation expresse de l’éditeur est donc prohibée au sens du Code de la propriété intellectuelle.
    L’éditeur ne saurait être responsable de l’accès par les utilisateurs via les liens hypertextes mis en place dans le cadre du site internet en direction d’autres ressources présentes sur le réseau.
    Tout litige en relation avec l’utilisation du site www.wccm.fr est soumis au droit français. L’utilisateur reconnaît la compétence exclusive du tribunal de notre siège.