Home Avent 2018

Avent 2018

L’Avent est un mot qui suggère une mise en route et même une aventure. Si la vie n’était pas une aventure, ce serait à mourir d’ennui ou de tristesse.
Comme dans les grandes quêtes des mythes de toutes les cultures, le héros de l’Avent cherche quelque chose – souvent sa vraie patrie ou sa « famille d’origine ». Il y a des épreuves à passer et une connaissance à gagner à se confronter aux limites extrêmes du connu. Les échecs font partie du processus et sont des maîtres importants qui nous apprennent à penser le succès de manière moins égocentrique et plus cosmique.
Ce qui est étrange dans la quête d’aventure chrétienne, c’est la non-dualité de l’histoire. Est-ce nous qui cherchons Dieu ou Dieu qui nous cherche ? Est-ce que le Fils «vient par lui-même» et n’est pas bienvenu ou est-ce nous qui sommes partis dans des espaces interstellaires à la recherche du moment primordial de la création ? La réponse à ce paradoxe – bien que les paradoxes n’aient pas de réponse – est donnée lorsque Dieu verse sa plénitude infinie dans le réceptacle limité que peuvent contenir les hommes. C’est l’Incarnation, Jésus.
Cette aventure chrétienne qu’est le temps de Noël ouvre le cycle annuel du Nouvel An spirituel. Ainsi se résout le problème du temps cyclique et linéaire – ce qui tourne et ce qui traverse la mortalité de la dimension humaine est comme une flèche tirée dans la mort. La méditation quotidienne fait la même chose, nous permettant de vivre dans le temps spirituel et de faire en même temps la lessive.
Le temps liturgique contient l’Avent, Noël, le Carême, Pâques et le long temps ordinaire, avec de nombreuses fêtes et solennité ponctuelles. Un des avantages pour le méditant de suivre une saison liturgique est que cela nous aide à incarner et nourrir notre pratique personnelle quotidienne dans le riche terreau d’une transmission vivante de la sagesse – une tradition.
Cette année, les réflexions de l’Avent porteront sur l’évangile du dimanche de chaque semaine. Elles peuvent également apporter des ressources à l’aventure de chaque jour qui précède ces dimanches.
Une utilisation judicieuse de l’Avent peut nous aider à célébrer la vraie fête de Noël – et non le faux festival de consommation qu’est devenue cette fête qui a lieu chaque année mais qui marque chaque fois une nouvelle étape du parcours de notre vie. J’espère que nos réflexions hebdomadaires vous aideront à préparer et célébrer cette fête qui éclaire si bien l’amour qui coule entre Dieu et nous – la plus longue histoire d’amour du cosmos.

Laurence Freeman